Santé
Sport

Les bienfaits de l’activité physique chez l’enfant

ActivitesPhysiques

Ce n’est plus un secret : l’utilisation accrue des écrans ces dernières années fait que les enfants sont à présent beaucoup moins actifs. La sédentarité ne cesse d’augmenter et la condition physique de nos moutards est loin d’être au top ! Embonpoint, obésité, troubles cardiovasculaires, diabète, stress, dépression, … Autant de maladies liées au manque d’activité physique. Alors comment éviter cela à nos enfants ? Quels sont les bienfaits liés à la pratique quotidienne d’un sport ? Comment l’activité physique peut-elle aider dans la gestion du stress ? On vous l’explique dans cet article.
 

Les bienfaits de l’activité physique

Cela a été prouvé par de nombreuses études, la pratique régulière d’une activité physique a de multiples bienfaits sur le corps et l’esprit. Outre le fait qu’elle permet de réduire le risque que votre petit moutard souffre un jour d’obésité, l’activité physique améliore ses capacités respiratoires et cardiovasculaires, ce qui a un impact positif sur son taux de glycémie et son taux de cholestérol. Pratiquer un sport permet à votre enfant d’améliorer ses performances d’endurance et de vitesse, de développer sa souplesse, sa coordination et son équilibre.

Sur le plan intellectuel, bouger régulièrement permet d’accroître les fonctions exécutives telles que la planification, la résolution de problèmes, la prise de décision et le raisonnement. On constate aussi beaucoup d’effets positifs sur la mémoire, l'attention, et la concentration. 

Sur le plan social, l’activité physique en groupe ou dans un club permet de renforcer l’esprit d’équipe, l’entraide, la sociabilité et le respect de l’autre. 

Sur le plan personnel, pratiquer un sport augmente la confiance en soi, favorise l’autonomie, le dépassement de soi et la persévérance. Si votre petit moutard manque d’assurance, l’activité physique lui sera certainement d’un grand secours pour qu’il se sente mieux dans ses baskets, autant à l’école qu’à la maison.
 

L’activité physique et le stress

Pratiquer une activité sportive diminue les hormones du stress au profit d’autres hormones essentielles à notre équilibre mental : les endorphines, la dopamine, l’adrénaline, la sérotonine… Ce petit cocktail favorise la bonne humeur et permet de lutter contre la douleur, le stress et l’anxiété. Pour en ressentir les bienfaits, il n’est pas nécessaire de pratiquer un sport de manière intensive. Une promenade en forêt, une balade à vélo avec maman ou encore, un match de foot à la plaine de jeux avec papa feront tout autant l’affaire ! L’important est d’intégrer des activités physiques régulières dans le quotidien de votre enfant. Celles pratiquées en extérieur sont idéales pour qu’il puisse se défouler tout en s’oxygénant. D’ailleurs en parlant d’oxygène, quoi de plus efficace qu’une bonne respiration pour gérer son stress ?

Quoi qu’il en soit, pour que l’activité sportive soit efficace et que Loulou profite de tous les bienfaits d’une séance, il est primordial qu’il s’épanouisse dans le sport qu’il a choisi. Si ce n’est pas le cas, ne  le forcez pas. Prenez le temps d’en discuter avec lui et de lui poser les bonnes questions. Gardez confiance, nos moutards adorent expérimenter ! Mais ça, vous l’aviez bien compris ;)