Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Ronchonchon : chasser le spleen de la colocation

Publié le 1/01/2021 Posté par Jess

Comment on joue ?

L’ambiance n’est pas au beau fixe dans la maison, un de vos colocs a un problème. Pour que tout rentre dans l’ordre, il va falloir coopérer pour l’écouter et trouver avec lui des solutions. Mais attention, il va falloir réussir à résoudre son problème avant que le Spleen, l’incarnation des idées noires, n’entre dans la maison, sinon c’est l’embrouille assurée !

A chaque partie les joueurs vont jouer un des scénarios proposés dans la boîte.

1.Installation

Chaque joueur choisit un personnage parmi les six disponibles : Tracasse le siffleur de gyrophares, Pagaille la dresseuse de mouches, Courroux le testeur de chewing-gum, Gaffe la coudeuse de bananes, Timoré le sculpteur de nuages et Linotte, la professeur de sieste. Un des personnages choisis sera Ronchonchon, la personne qui a un problème, c’est aux joueurs de choisir lequel.

C’est le choix de Ronchonchon qui détermine le scénario qui sera joué. Le joueur concerné prend le livret de scénarios et l'ouvre aux pages concernant son personnage (il y a plusieurs scénarios pour chaque personnage). Ronchonchon joue son tour comme les autres joueurs, si ce n’est qu’il sera chargé de lire le scénario au fur et à mesure que la partie avance, en prenant garde à ne pas le dévoiler aux autres joueurs.

Placez le plateau sur l’aire de jeu, le Spleen sur la première case du chemin extérieur et les jetons en fonction des indications du livret scénario.

C’est Ronchonchon qui démarre la partie.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est de réussir à démêler la situation avant que le Spleen n’entre dans la maison et ne rende tout le monde ronchonchon. Pour ce faire, les joueurs vont se déplacer dans la maison pour retrouver des paires de jetons Recherche au fur et à mesure du scénario avant que la figurine du Spleen ne passe la porte d’entrée.

Le joueur Ronchonchon présente son personnage et explique la situation initiale aux autres joueurs. Il annonce ensuite la paire de jetons à retrouver pour poursuivre le scénario.

A tour de rôle, les joueurs vont se déplacer (s’ils le souhaitent) dans la maison pour essayer de révéler la paire de jetons demandée par le scénario. A chaque tour deux jetons sont révélés ; s’ils ne correspondent pas à la paire demandée, ils sont replacés faces cachées et le Spleen avance ; s’ils correspondent à la paire demandée, ils sont défaussés, le joueur Ronchonchon lit la suite du scénario et dévoile la prochaine paire à retrouver.

Quand la première paire de jetons est trouvée, le joueur Ronchonchon choisit secrètement la carte Émotion et la carte Besoin qui correspondent selon lui à sa situation. Plus tard dans le scénario, les autres joueurs devront se mettre d’accord et deviner l’émotion ainsi que le besoin que le joueur Ronchonchon a sélectionné.

Puis les joueurs reprennent le cours de la partie normalement à la recherche de la paire de jetons suivante.

3.Fin de partie

La partie s’arrête dans deux cas :

Si le Spleen franchit la porte de la maison, la partie  est immédiatement perdue … ça ira mieux la prochaine fois !

Si les joueurs réussissent la dernière étape du scénario avant que le Spleen n’entre dans la maison, tout le monde remporte la partie, la bonne humeur est revenue dans la maison.

L’avis de Jess

Impossible de parler de Ronchonchon sans en évoquer la genèse. Le jeu est né d’une initiative menée pendant un an auprès d’élèves de l’école du Colibri en 2016. C’est donc des esprits créatifs d’une petite bande de Moutards qu'a émergé l’idée originale du jeu Ronchonchon, elle a ensuite été reprise et mise en musique par les trois auteurs.

Ronchonchon est essentiellement basé sur la mémoire et la narration. Les joueurs doivent retenir la position des différents jetons pour pouvoir retourner les bons jetons au bon moment. Le petit plus, c’est la narration et les scénarios qui vont confronter les joueurs à quelqu’un de morose. Leur mission ? Comprendre ses sentiments et lui remonter le moral. Parce que l’un ne va pas sans l’autre. Ronchonchon va apprendre aux moutards que c’est une bonne chose de s’ouvrir aux autres et qu’il est important d'accueillir les sentiments des autres avec bienveillance.

Un joli jeu poétique avec ce qu’il faut comme touche d’humour pour que les moutards s’attachent aux personnages et prennent plaisir à les incarner !

Fiche technique

Age : 6 ans

Durée : 25 min

Nombre de joueurs : 2 à 6

Auteur : Boris Courtot, Corentin Lebrat et Julien Prothière

Idée originale : les enfants de l’école des Amanins

Illustrations : Jérémie Chiavelli

Editeur : Zazimut


Photos/images (c) Zazimut





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Pandai

Pandaï : la quête des pandas

Une famille de pandas explore ses environs. Elle peut y trouver des fruits délicieux, des animaux qui ne manquent pas de piquants, des pièges, des tigres terrifiants, mais aussi d’autres pandas rigolos.

Lire la suite
Paleo

PALEO : les galères de l’âge de pierre

Une nouvelle journée de l' ge de Pierre commence… Votre tribu lutte pour sa survie et cherche constamment à développer de nouveaux savoir-faire. Mais de nombreux dangers sont tapis dans l’ombre : animaux sauvages, tempêtes dévastatrices et d’autres tribus vous attendent de pied ferme .Sortirez-vous vainqueur de cette journée ?

Lire la suite
A lire aussi