Labyrinthe Géant de Barvaux

Labyrinthe Géant de Barvaux

Unique en Belgique ! Le Labyrinthe, on voudrait ne jamais en sortir !
Chaque été, sur plus de 11ha, un nouveau thème, un nouveau dessin et de nouveaux personnages jouent à cache-cache avec le public. Une aventure magique !
Original, familial et ludique, le Labyrinthe est un concept unique dans le paysage des parcs d’attraction. Il donne vie à un spectacle intriguant dans un cadre verdoyant et 100% nature, dans le respect de l’environnement.

THEME 2017 : Aladdin

Du 1 juillet au 1 octobre, rejoignez Barvaux (Durbuy) et venez vivre une expérience unique dans un labyrinthe de 11ha. Cet été, Aladdin relève le défi de vous emmener au pays des Contes des 1001 Nuits et de vous faire rêver. Il est accompagné de Jasmine, du Sultan, du Génie, de Jafar… pour une histoire palpitante au milieu des plants de maïs. Tous seront lancés sur la trace de la lampe magique, avec de nombreux rebondissements. Oserez-vous vous lancer dans ce véritable jeu de pistes où il vous appartiendra de résoudre les énigmes pour progresser dans le labyrinthe ?

Lors de votre périple, vous découvrirez également le labyrinthe des 13 épreuves, le Labyrinthe des portes et ses 2 parcours « réveille tes pieds » et « les yeux grands fermés », le labyrinthe des petits (3-8 ans), le labyrinthe pédagogique de la biodiversité, des potagers biologiques, un espace restauration, …     

Vous l’aurez compris, pour son 20ème anniversaire, le Labyrinthe vous propose un voyage enchanteur où surprises et émerveillement seront de la partie. Une merveilleuse aventure à vivre en famille pour croire de nouveau à la Magie !

En pratique…

Quand ? Ouvert du 1 juillet au 1 octobre 2017 de 10h00 à 19h00 (dernière entrée à 17h00).

Le dédale de maïs sera animé par les comédiens tous les jours du 1 juillet au 31 août, les week-ends de septembre, le 27 septembre et le 1 octobre 2017. Animations par les comédiens de 10h30 à 13h et de 14h à 18h30 (pause des comédiens de 13h à 14h)

La semaine en septembre, le parc est ouvert de 11h à 17h mais il n’y a pas d’animations-spectacles.

Durée de la visite : ½ journée

Où ? Le Labyrinthe se situe Rue basse commène, B-6940 Barvaux-sur-Ourthe
Parking gratuit.

Combien ? Tarif individuel : Adulte 14.00 € - Enfant (-1m50) 11,00 € - Enfant (-3 ans) gratuit. - Tarif groupes (min. 20 personnes, sur réservation uniquement) : adultes 12€ et enfants de moins d'1m50 : 9€

Boutique, restaurant, cafétéria, bar de produits équitables au centre du Labyrinthe.

Chien non admis.

Les allées du Labyrinthe sont praticables avec une bonne poussette pour enfant.
Accessibilité aux personnes à mobilité réduite accompagnées.

ITINERAIRE : au départ de Namur, prendre N4 direction Marche-en Famenne, sortie Durbuy. Suivre Durbuy puis Barvaux.
Au départ de Liège, prendre N63, direction Marche-en Famenne, sortie Durbuy. Suivre Durbuy puis Barvaux.
 

Tranche d’âge

  • Baby (0 > 2 ans)
  • Mini (3 > 5 ans)
  • Junior (6 > 8 ans)
  • Kid (9 > 12 ans)

Services

  • Accès PMR

Météo

  • Sortie extérieure (par beau temps)

, 6940 Barvaux

 

>:   5

De passage a Barvaux avec nos enfants, nous avons découvert le labyrinthe de mais qui a plu a toute la famille. Les comédiens, leurs magnifiques costumes , le labyrinthe des portes, ........ Bref nous reviendrons l'année prochaine.
Bravo ! Une nouvelle fois on a été impressionné par ce concept qui nous change de tous ces parcs d'attractions style fête foraine . Ici ,place à la créativité et à la nature . On nous plonge dans cette nature que l'on apprends à respecter et à apprécier et ce avec l'aide des comédiens qui nous font rêver pour le plus grand plaisir de nos enfants ! A conseiller pour familles avec enfants . Les nôtres ont adorés !!!
Bonjour,je me suis rendue ce samedi au labyrinthe, avec ma petite fille de 4ans. En tant que grand parents nous voulions passer une bonne journée mais la petite n'a pas tout compris de plus il faut être riche pour entrer deux fois 13€ plus 10€ nous voilà à 36€ plus 1boissons et un sandwich nous avons trouver que malgré le talent des acteurs les prix sont exagérer
Monsieur "Spilou", Merci pour votre courriel qui nous donne envie d’améliorer notre concept. Nous allons ajuster le volume sonore de la bande son du premier poste. Vu la particularité de notre pays au niveau du bilinguisme, nous avons essayé cette année de créer un langage « esperanto » additionné de mots français et néerlandais afin que chaque communauté comprennent le comédien et ainsi éviter les critiques au sujet des comédiens francophones qui ne parlent pas bien le flamand et des acteurs néerlandophones qui ont des accents trop rugueux pour le public francophone, éternel dilemme de notre pays. Nous allons ajouter des crayons sur chaque panneau didactique. Nous osons espérer que lors de votre prochaine visite, l’année prochaine, ( car vous semblez quand même avoir eu un peu de plaisir dans ce labyrinthe) vous trouverez un spectacle à la hauteur de votre attente. Bien à vous, Jean Luc Arendt, Administrateur
Un peu déçus ! On nous avait recommandé le Labyrinthe. Nous y sommes allés hier et revenons très mitigés. Le concept du labyrinthe géant dans un champ de maïs n'est pas à remettre en question : c'est agréable, les enfants adorent et ça fait une bonne balade. D'autre part, le petit "labyrinthe des portes" (près de l'entrée du site) est sympa et a beaucoup amusé nos enfants. Par contre, au niveau de l'accueil et de la mise en situation autour du thème (les Mayas), c'est nullissime ! Dès le point de départ, on nous fait attendre 10 min. sous le soleil devant une tente sans personne pour nous accueillir ou donner un mot d'explication sur ce qui va se passer : résultat, les enfants (el les adultes d'ailleurs !) s'impatientent. Bref, une fois dans la tente (où il faut hyper chaud!), on prend place sur des bancs et on attend face à un mur... On croit qu'un animateur va venir nous parler, mais non. Pour finir une simple bande son est lancée et est supposée nous plonger dans le scénario et donner envie d'aller parcourir le labyrinthe pour chercher les réponses aux énigmes. La bande son en question est à peine audible (volume trop faible) et, sans quasi aucune sollicitation visuelle, on n'entend pas, ne comprend pas et donc on n'accroche pas à l'histoire. En plus, pour les rares bribes qu'on entend/comprend, on a droit à des touches "humoristiques" pas hilarantes pour les adultes mais surtout incompréhensible pour les enfants. Même un enfant de 9 ans ne comprend pas (et donc ne trouve pas drôle) qu'un explorateur anglais lâche un "god save the queen" toutes les 2 phrases, surtout hors contexte. Bref, nous sortons de la "tente d'introduction" : en sueur et pas vraiment plus informés sur le scénario ou les énigmes à venir. Rapidement nous tombons sur un premier point "A" (activité et animation par un comédien). Le personnage joué par la comédienne est supposé être un Maya. Surprise : les Mayas parlent (exclusivement)... l'espagnol ! Non seulement c'est du grand-n'importe-quoi sur le plan historique et culturel (surtout quand vous venez d'expliquer aux enfants dans la voiture ce que vous saviez de la civilisation Maya) mais en plus, du point de vue de l'animation c'est un choix très discutable. Une grande partie du public présent à nos côtés, et bien sûr surtout les enfants, ne comprenaient clairement rien du tout (malgré l'usage par le comédien d'un espagnol très basique). Par moments, la non-compréhension du public en devient comique et on en rit, mais sinon l'effet est vraiment manqué. Je tiens à dire que nous n'avons aucun grief contre les comédiens, qui font leur possible avec le rôle qu'on leur a donné, et en plus sous le soleil toute la journée, chapeau ! Finalement, nous avons bien promené dans le labyrinthe, trouvé quelques réponses aux "énigmes", mais les enfants n'ont même pas voulu attendre le spectacle final (tous les comédiens se réunissent pour la résolution du "scénario"). Heureusement, nous n'avons en somme pas passé une mauvaise après-midi, mais ce n'est vraiment pas grâce à l'animation "Maya". A la limite, ça aurait été mieux qu'il n'y ait pas d'animation du tout : la simple ballade dans le labyrinthe aurait mieux amusé les enfants. Dernier détail : on reçoit à l'entrée un plan du labyrinthe, sur lequel on doit aussi noter les réponses aux énigmes. Ne serait-il pas judicieux, à l'entrée, de fournir un bic ou un crayon aux visiteurs, ou au moins de les prévenir qu'ils doivent avoir sur eux de quoi écrire ?