Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Carcassonne : le classique du jeu de tuiles

Publié le 16/06/2021 Posté par Jess
Carcassonne

Comment on joue ?

Carcassonne, ville du sud de la France célèbre pour ses fortifications uniques. Dans ce jeu, vous aurez pour tâche de développer la région avoisinant Carcassonne. Pour ce faire, vous placerez vos pions sur les routes, dans les villes, les abbayes et les prés. Pour l’emporter, vous devrez faire le meilleur usage de vos voleurs, chevaliers, moines et paysans !

1.Installation

Placez la tuile de départ au centre de la table. Mélangez les tuiles restantes et disposez- les en quelques piles face cachée, accessibles à tous les joueurs.

Placez le plateau de score au bord de la surface de jeu. Chaque joueur choisit une couleur, prend 6 meeples (pions) de cette couleur, et place le 7ème sur la case 0 de la piste de score.

Désignez un premier joueur.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’obtenir le plus de points de victoire.

Chaque joueur joue à tour de rôle, dans le sens horaire.

Chaque tour se déroule comme suit :

Piochez une tuile d’une des piles, n’importe laquelle.

Placez cette tuile adjacente à une ou plusieurs autres tuiles, de façon à ce qu’elle continue le paysage et l’illustration. Il ne peut y avoir aucune rupture du paysage.

Vous pouvez poser un meeple sur la tuile que vous venez de placer, à un endroit précis : sur une route, dans une ville, dans un pré, ou sur une abbaye. Chaque endroit correspond à une façon différente de marquer des points de victoire. Vous ne pouvez jamais placer un meeple dans une zone en contenant déjà un.

Enfin, si en posant votre tuile vous avez complété une (ou plusieurs) zone(s) contenant des meeples, procédez au décompte de ces zones, puis les meeples concernés retournent chez leurs propriétaires.

Une route est complétée lorsque ses deux extrémités mènent à un village, une ville, une abbaye, ou qu’elle boucle. Chaque tuile d’une route rapporte 1 point.

Une ville est complétée lorsqu’elle est entourée de mur, sans trou. Chaque tuile d’une ville complétée rapporte 2 points, plus 2 points par blason présent dans la ville.

Une abbaye est complétée quand elle est totalement entourée (y compris en diagonale, donc par 8 tuiles). La tuile de l’abbaye rapporte 1 point, plus 1 point par tuile l’entourant (max 9 donc).

Les paysans (meeples placés dans un pré) ne sont jamais récupérés en cours de partie, et le décompte se fait en fin de partie. Pour s’en rappeler, on pose les meeples dans les prés couchés.

Notez que, s’il n’est pas possible de placer un meeple dans une zone déjà occupée, des zones contenant des meeples peuvent se rejoindre en cours de partie. Dans ce cas, le ou les joueur(s) ayant le plus de meeples dans cette zone marque(nt) la totalité des points.

3.Fin de partie

La partie s’arrête à la fin du tour du joueur qui place la dernière tuile… Il reste alors quelques points à compter :

Marquez les points normalement pour les routes et abbayes, même incomplètes. Les villes incomplètes ne rapportent que la moitié des points habituels.

Enfin, chaque pré rapporte 3 points par ville complète adjacente.

Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

L’avis de Jess

Carcassonne est un grand classique. C’est, personnellement, un des premiers jeux de société contemporains auquel j’ai joué, et j’y joue toujours ! Malgré une grande simplicité, Carcassonne possède son lot de choix difficiles : où poser sa tuile ? Vaut-il mieux poser un meeple sur la ville ou sur la route ? Vais-je embêter mes adversaires ? Est-ce que je termine ma ville maintenant, ou je la laisse grandir ? Est-ce que je pose mon dernier meeple ? Quand est-ce que je commence à placer des meeples dans les prés ?

N’y allons pas par 4 chemins (haha !), Carcassonne est un indispensable du jeu familial, accessible pour les enfants dès 7-8 ans, et toujours un plaisir pour les adultes.

Carcassonne, ce n’est pas seulement le classique : c’est tout une gamme, avec des extensions pour le jeu de base, des standalones (c’est-à-dire des boîtes qui se jouent séparément, avec des règles légèrement différentes)... Et tout récemment, une édition spéciale 20 ans, comprenant un matériel (un peu) amélioré et quelques extensions. L’occasion rêvée pour craquer.

Bon anniversaire, Carcassonne !

Fiche technique

Age : 7 ans


Durée : 35 min


Nombre de joueurs : 2 à 5


Auteur : Klaus-Jürgen Wrede


Illustrations : Anne Pätzke et Chris Quilliams


Editeur : Z-Man Games


Photos/images (c) Gigamic





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Commissaire Souris

Commissaire Souris : tendez l'oreille et gardez les yeux ouverts.

“Les bandits veulent s’évader ! Le commissaire Souris est sur leurs traces. Mais il a besoin des talents de fin limier des joueurs : qui s’est assis en dernier dans la cellule avec le tunnel ? Si les joueurs parient sur le bon bandit, ils élucident le mystère de cette tentative d’évasion et attrapent les bandits. Le gagnant est celui qui capture le plus de fugitifs.”

Lire la suite
Piratissimo

Piratissimo : stop ou encore ?

“Toujours en quête d‘aventure et de trésors, les pirates sillonnent le vaste océan. « ?Ohé? ! Au trésor? !? », crie le capitaine avec enthousiasme, les yeux rivés à sa longue-vue. Car il s‘agit bien d‘un coffre qu‘il voit au loin. « ?Parez à mouiller? Nous allons toucher terre? ! ». Il faut charger le coffre au trésor le plus rapidement possible avant que la tornade ne vienne s‘abattre sur l‘île.”

Lire la suite