Éducation
Vie de famille

L'apprentissage d’une langue étrangère chez l’enfant

langues

Élargir ses horizons, s’ouvrir aux autres et à d’autres cultures, augmenter son niveau d’empathie, stimuler sa mémoire et sa concentration, … Il y a de nombreux avantages à apprendre une langue étrangère à votre enfant. Mais quel est l’âge idéal ? Comment favoriser son apprentissage ? On vous donne quelques pistes dans cet article.
 

Quel est l'âge idéal pour apprendre une langue étrangère ?

On dit qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre, mais au niveau des langues, plus l’apprentissage sera précoce, mieux ce sera pour votre enfant ! Si vous êtes vous-même bilingue, exposer votre petit à une deuxième langue dès sa naissance sera très bénéfique pour son apprentissage. Il s’habituera ainsi aux différentes sonorités des langues parlées à la maison. Sinon, en règle générale, l’âge idéal pour apprendre une nouvelle langue se situerait entre trois et six ans. À cet âge, le cerveau est plus malléable et réceptif, ce qui fait qu’il absorbe inconsciemment de nouvelles informations. L’enfant se nourrit de son environnement et ses capacités d’assimilation sont à leur plein potentiel. L’entrée en maternelle est donc le moment idéal pour stimuler votre petit moutard. L’apprentissage d’une seconde langue peut encore se faire efficacement entre six et neuf ans. À partir de dix ans, cela se complique car le processus d’imitation n’est plus aussi efficace, son oreille s’étant habituée à la langue maternelle. Mais pas de panique : il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !


Cinq bienfaits pour l'enfant à apprendre une deuxième langue

  • Amélioration de la capacité d’apprentissage et de mémorisation
  • Stimulation de la créativité
  • Renforcement de l'agilité cérébrale
  • Plus grande ouverture d'esprit
  • Meilleure capacité d'adaptation
     

Cinq astuces pour favoriser son apprentissage

L'immersion est certainement le moyen le plus rapide d'apprendre une langue. Mais lorsque ce n'est pas possible, on peut déjà mettre en place certaines choses pour éveiller la curiosité de nos moutards dès le plus jeune âge.

  • Chez les petits, le contexte ludique est vraisemblablement la voie à suivre. Les chansons, les dessins animés et les jeux sont des supports souvent exploités. Dans l'apprentissage d'une langue, il est important de préserver une dimension de plaisir. C'est en effet à ce moment-là que l'enfant est le plus réceptif pour emmagasiner sans effort de nouveaux mots et sonorités. Pour l'initier en douceur et le stimuler, vous pouvez par exemple lui apprendre une petite comptine ou lui lire son histoire du soir préférée dans une autre langue.
  • Organisez des activités (cours de cuisine, activité bricolage, un jeu de société, …) avec une personne dont la langue natale est celle que vous souhaitez apprendre à votre enfant.
  • Multipliez les rencontres avec d'autres enfants et parents bilingues. Les experts s'accordent à dire que pour que l'apprentissage soit efficace, l'enfant doit être exposé au moins 20% de son temps à une deuxième langue, ce qui représente à peu près 15 heures sur la semaine.
  • Votre moutard passe beaucoup de temps sur sa tablette ? Dans ce monde en constante évolution, même nos enfants n’échappent plus au numérique. Alors autant joindre l’utile à l’agréable en testant une des nombreuses applications que l’on peut trouver gratuitement sur le net ! La plupart propose des activités de compréhension orale, compréhension à la lecture, des chansons, des activités pour améliorer la prononciation, …
  • Inscrivez-le à des ateliers linguistiques : ces ateliers généralement organisés en petits groupes permettent aux enfants de s’adonner à des activités variées tout en favorisant les interactions avec les autres.


Ce qu’il faut retenir : apprendre une deuxième langue à son enfant est une excellente chose, et il vous en remerciera sans aucun doute plus tard. Mais ce n’est pas toujours une tâche aisée. Soyez patient.e et n’en faites pas une obsession. Don’t forget : fun, first ! 😉