Éducation

Stimuler la créativité et l’imagination chez l’enfant

créativité

Avoir un ami imaginaire, croire à la Petite Souris, se mettre dans la peau d’un super héros, … La créativité et l’imagination sont innées chez l’enfant et sa curiosité n’a pas de limite ! Mais à l’ère du numérique, il est difficile de maintenir cet imaginaire en éveil. Pourtant, l’imagination est capitale dans la vie de tous les jours, aussi bien pour l’enfant que pour l’adulte. Elle permet entre autres de trouver des solutions ingénieuses à des problèmes, d’inventer, d’innover. Sans elle, tout ne serait que répétition. En tant que parents, encourager la créativité de notre moutard au quotidien est un merveilleux cadeau à lui faire. Mais comment s’y prendre ? Dans ce nouvel article, nous vous partageons quelques pistes.

Profitez de chaque occasion pour stimuler la créativité de votre enfant

Dès son plus jeune âge, l’enfant observe, teste et expérimente à travers le jeu et l’alimentation.
Les repas sont donc d’excellentes occasions pour éveiller ses sens (vue, goût, odorat, toucher) en variant régulièrement les aliments, les saveurs (douces, sucrées, amères, piquantes, astringentes, ...), les textures et les couleurs. Si votre moutard est en âge de cuisiner, proposez-lui de faire une recette basique (des cookies, par exemple) où il pourra remplacer des ingrédients (des noix ou des amandes pour remplacer les noisettes, du chocolat blanc à la place du noir, des raisins secs, ...) Laissez-le imaginer des associations gustatives et se faire sa propre opinion.

Lorsque vous partez en balade, encouragez votre moutard à observer les bâtiments, les passants dans la rue, les changements de saisons, les bruits extérieurs, … Une promenade dans les bois ? Profitez-en pour faire un jardin japonais tous ensemble avec tout ce que vous trouverez au sol. Toutes les stimulations sont bonnes à prendre pour faire travailler son imagination !

Laissez place à l’ennui pour développer la créativité

Saviez-vous que l’imagination surgit principalement dans un moment de frustration ? Lorsque votre enfant n’a pas de quoi s’occuper, ou ne sait pas combler ses besoins rapidement, il va trouver un autre moyen d’y arriver. Ainsi, c’est souvent dans ces moments d’ennui qu’il va faire travailler son imagination pour trouver des alternatives. En le laissant s’ennuyer un peu, vous serez surpris.e de voir à quelle vitesse il va pouvoir rebondir en créant ses propres jeux. Quel enfant ne s’est pas improvisé chevalier en transformant un bout de bois en épée et un couvercle de poubelle en guise de bouclier ? Faire de la place à l’ennui, c’est laisser de l’espace à l’inventivité.

Les histoires : de formidables outils pour stimuler l’imaginaire

Raconter une histoire à son enfant peut prendre différentes formes et s’adapter à tous les âges. Petit, l’enfant va s’imprégner du récit et faire travailler son imagination pour se créer un univers. Vous pouvez l’inviter à stimuler davantage son imaginaire en lui demandant par exemple de décrire physiquement tel ou tel personnage, de mimer les voix ou les attitudes, de décrire l’environnement dans lequel le héros évolue, …. Un exercice très sympa à faire avec un enfant plus grand est de lui raconter le début d’un récit et de lui demander d’improviser la suite. Soit oralement, soit à l’écrit s’il est plus à l’aise. Votre moutard est du genre boute en train ? Parfait !  L’idée de mettre en scène la suite du récit sous forme d’une petite pièce de théâtre au salon devrait lui plaire !

Variez les activités

Quel que soit l’âge de votre moutard, il est important de varier ses activités pour développer son imagination. Afin de stimuler tous les sens, changez régulièrement les jouets dans le parc de bébé pour qu’il découvre constamment de nouveaux sons, d’autres couleurs, d’autres formes, de nouvelles matières, … Une fois plus grand, il est important de varier les centres d’intérêt pour éveiller sa curiosité. Profitez d’une journée pluvieuse pour emmener votre moutard au musée, à la bibliothèque, à une exposition. Organiser un atelier récup’ est également un excellent moyen de faire travailler son imagination. Créer avec ce que l’on a uniquement sous la main peut devenir une source de frustration très enrichissante. En effet, sous la contrainte, Petit Moutard va une fois de plus devoir improviser et trouver des alternatives. Et comme disait Einstein, « L’imagination est plus importante que le savoir » !