Vie de famille

Soirée en famille : et si on éteignait la télé ?

soiréejeu

Entre les nouvelles anxiogènes et les programmes rébarbatifs, on se dit souvent qu’on ne perdrait rien à éteindre la télé. Pourtant, on se retrouve vite à court d’idées pour occuper nos moutards lorsqu’il faut se passer des écrans. Dans cet article, retrouvez quelques suggestions simples mais efficaces pour passer un bon moment en famille !

Place aux jeux de société

Grands classiques des soirées sans écran, les jeux de société sont très appréciés de tous. Choisissez bien sûr des jeux adaptés à l’âge de vos moutards pour susciter leur intérêt et leur permettre de comprendre facilement les règles. Idéalement, c’est de proposer plusieurs petits jeux qui ne durent pas plus de 15 minutes, afin d’avoir toute leur attention sur une courte période. Jouer à des jeux de société permet à l’enfant d’apprendre à suivre des règles, mais également d’apprendre en s’amusant. S’initier à une autre langue, apprendre à lire et à compter, mais aussi à perdre, à coopérer, à prendre des risques, à développer des stratégies, … Le jeu est un formidable outil pour le développement de votre moutard.

Un quizz pour ambiancer la soirée ?

Pour les plus grands, pourquoi ne pas tenter un quizz musical ? Rien de plus simple : via une plateforme d’écoute (Spotify, Deezer, …), préparez une playlist avec les musiques de leurs films et/ou dessins animés préférés. Si vous êtes suffisamment nombreux, composez des équipes. Lancez un extrait de musique, et le premier qui trouve le titre marque un point pour lui ou son équipe. Passez alors au deuxième morceau, et ainsi de suite. Celui qui remporte le plus de points devient l’animateur musical du tour suivant. 

La chaise musicale : les enfants adorent

Dans la même idée que le quizz, la chaise musicale est toujours un succès lors des anniversaires avec les copains. On pousse les meubles, on installe des chaises au milieu de la pièce (le nombre de chaises est égal au nombre de participants, moins une chaise). On lance une playlist, les enfants tournent autour des chaises et dès que le morceau de musique s’arrête, chacun doit être assis à une place. Celui qui n’a pas eu le temps de s’asseoir est éliminé. À la fin de la partie, il ne doit rester qu’une chaise et deux joueurs. Le premier à s’asseoir est celui qui remporte la manche.

Une partie de cache-cache : c'est toujours aussi fun !

Est-ce vraiment utile de vous rappeler les règles de ce jeu qui a bercé notre enfance, celle de nos parents et de nos grands-parents ? Pour les plus petits qui ne savent pas encore compter, ils peuvent chanter une petite comptine à la place, pour que les plus grands aient le temps de se cacher. Afin que cette activité se passe sans encombre, définissez avec vos moutards des cachettes sécurisées. Et pour les plus courageux, on vous propose de tenter une partie de cache-cache dans le noir. Frissons garantis !

Le roi ou la reine du mime

Le jeu de mimes est toujours un bon moment à passer en famille mais c’est aussi une excellente façon d’apprendre à utiliser son corps comme moyen d’expression et de faire preuve de créativité. On sort le sablier, des feuilles et des crayons. Chacun pense à une série de mots et la note sur des petits papiers que l’on pliera en deux et qu’on mettra dans un bol. Le mimeur pioche un mot et précise dans quelle catégorie son mot se trouve (par ex : moto -> véhicule). Il a ensuite 60 secondes pour faire deviner son mot. Attention, le mimeur ne peut ni parler ni faire des bruitages ! Petite astuce si vos enfants sont encore trop petits pour lire et écrire : imprimez et plastifiez des petites cartes d’animaux ou d’objets. Vous en trouverez plein sur internet.

 

Quoi que vous décidiez de faire au final, ce sera toujours une bonne idée de s’éloigner des écrans. Dans un monde hyperconnecté, il est important de revenir à l’essentiel et aux choses simples.