Fêtes

Mardi gras : la fête préférée de votre petit moutard !

carnaval

Mardi gras est une tradition bien ancrée en Europe. Mais quelle est l’origine de cette fête populaire ? Pourquoi se déguise-t-on ? Pourquoi appelle-t-on cela le « Mardi gras » ? Si votre moutard se pose ces questions et que vous n’avez pas toutes les réponses, nous vous invitons à lire l’article qui suit. Loin de nous l’idée de vous teaser, mais on a quand même l’impression qu’après lecture, vous aurez envie de vous mettre aux fourneaux avec votre moutard !

Le Mardi gras : d’où vient cette tradition ?   

De nos jours, Mardi gras rime avec crêpes et carnaval. Mais savez-vous d’où vient cette tradition ? À l’origine, le Mardi gras était une fête païenne romaine qui célébrait la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. Par la suite, les chrétiens s’approprieront la tradition du Mardi gras pour marquer l’entrée en Carême, période de jeûne et de prières en commémoration aux quarante jours que le Christ passa dans le désert. Mais avant cette période d’austérité, il était coutume de profiter de l’abondance et de manger des aliments gras (lait, beurre, œufs, sucre, viande) pour épuiser les réserves qui ne pourraient alors être utilisées durant le Carême. Gâteaux, beignets, crêpes et bugnes étaient à l’honneur lors de cette journée particulière, pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

Pourquoi se déguise-t-on le jour du Mardi gras ?

Outre les aliments riches, le Carême interdit aussi les célébrations de toutes sortes. Mardi gras était donc une dernière occasion de festoyer avant un retour au calme et à la prière. Durant cette journée, le peuple et les nobles mangeaient à la même table. C’était un des rares moments de l’année où les règles étaient transgressées et où quelques outrances étaient permises : les pauvres pouvaient se déguiser en riches, les hommes pouvaient se déguiser en femmes et vice-versa. Tout le monde portait le masque. Ainsi, chacun pouvait se permettre de s’amuser, de manger ce qu’il souhaitait et de connaître l’ivresse sans avoir la crainte d’être reconnu ou jugé. C’est ainsi que la tradition du carnaval vit le jour. Le mot « carnaval » vient d’ailleurs du mot latin « carnelevare » : « carne » pour « viande » et « levare » pour « enlever ». Au fil du temps, le carnaval est devenu une coutume populaire où des milliers de personnes à travers le monde se déguisent et défilent dans les rues dans une ambiance haute en couleurs !

Mardi gras : quelques idées de recettes sucrées pour se régaler

Votre moutard sera d’accord avec nous : que serait une journée de fête sans un petit estomac rempli de sucreries ? Voici donc une petite sélection de recettes pour fêter dignement le carnaval !