Santé

Enfant en surpoids : comment l'aider à se sentir mieux ?

surpoids1

Depuis quelques décennies, les taux d'obésité ne cessent de grimper dans les pays occidentaux. Aujourd'hui, près d'un tiers des enfants européens âgés de 6 à 9 ans sont en surpoids (Unité Européenne de Gastroentérologie, 2016). Si les risques pour la santé sont bien réels, sur le plan émotionnel, les conséquences peuvent être dramatiques. Comment bien se comporter avec son enfant en surpoids ? Comment l'aider à se sentir mieux ? Voici la meilleure attitude à adopter !

Dédramatiser la situation et éviter d'en faire une obsession

Votre enfant est en surpoids, et cela vous inquiète ? Pas de panique ! Pour l'accompagner de façon bienveillante et constructive, il vous faut d'abord relativiser. Pas question de faire du poids de votre moutard une fixation ! 

D'abord, sachez qu'il n'y a pas de quoi s'alarmer : votre enfant est en pleine croissance. Si son poids se stabilise, et qu'il suit sa courbe de croissance, ce problème n'en sera bientôt plus un. Pour l'aider, veillez sur lui sans lui communiquer vos inquiétudes

Bannissez les régimes, les repas particuliers et les aliments allégés. Mais surtout : ne lui parlez pas de son poids, à moins qu'il entame cette conversation, et n'évoquez pas le sujet devant d'autres personnes en sa présence

Aider l'enfant à avoir un rapport positif et sain avec la nourriture

Parfois, c'est l'alimentation qui est la cause du surpoids de l'enfant. Mais plusieurs autres facteurs peuvent être en jeu : manque de sommeil, sédentarité, génétique, excès d'écrans, etc. Quelle que soit la cause du surpoids de votre moutard, il vous faut être attentif à son bien-être émotionnel. Pour y parvenir, aidez-le à développer une relation saine et positive avec la nourriture

Ne vous servez jamais d'aliments pour récompenser, consoler ou obtenir quelque chose de lui. Adoptez en famille une alimentation saine et équilibrée. N'hésitez pas à faire découvrir de nouvelles saveurs à vos enfants, et privilégiez les bons repas faits maison. 

Booster son estime de soi grâce à l'éducation positive

Pour grandir et se construire, votre enfant a besoin d'être mis en valeur. Il faut tout faire pour éviter que son surpoids n'entrave son estime de lui. Au quotidien, multipliez les affirmations positives. N'hésitez pas à valoriser ses réussites, et à mettre en lumière ses qualités. Passez du temps avec lui, et prenez le temps d'accueillir ses émotions. 

Pour booster sa confiance en lui, pourquoi ne pas l'aider à se trouver une passion ? Inscrivez-le à plusieurs activités extrascolaires, qu'elles soient sportives ou créatives !

Multiplier les activités familiales ludiques et actives

Vous ne devez en aucun cas forcer votre moutard à faire du sport. En le faisant courir s'il n'en a pas envie, vous risquez de le braquer, de le dégoûter, ou même de le fragiliser psychologiquement. Certes, il est important de lutter contre la sédentarité, mais encore une fois, il faut agir avec tact. L'idéal est de multiplier les sorties en famille pour éloigner votre enfant des écrans, et le faire bouger de façon divertissante et agréable. En matière d'éducation, rien ne vaut la preuve par l'exemple !

Consulter un psychologue si besoin

Chez les jeunes, le surpoids peut altérer sensiblement l'image de soi et le rapport à l'autre. Entre moqueries, exclusion et malaise social, votre enfant vit peut-être des difficultés à l'école ou à l'extérieur. 

Montrez-vous disponible pour lui et soyez à son écoute ! Si vous sentez qu'il a besoin de plus, ou que la situation se dégrade, n'hésitez pas à consulter un psychologue pour enfants.

 

Pour aider votre enfant en surpoids à se sentir bien dans sa tête et dans son corps, il vous faut agir avec bienveillance et subtilité. Pas question de développer chez lui, ou même chez vous, une obsession ou du stress inutile ! Adoptez une bonne hygiène de vie sans en faire trop, et faites-vous accompagner par un médecin, et éventuellement, par un psychologue pour enfants.