Bricolage
Vie de famille

Activités artistiques à faire à la maison

origami

Le froid est toujours bien présent chez nous et nous nous ennuyons vite entre nos quatre murs… Il en est peut-être de même pour vos bambins ! Alors, pour les occuper de façon ludique et artistique, on vous propose une série d’activités à faire bien au chaud.

Pour aiguiser leur sens artistique, rien de mieux que d’initier vos enfants aux activités manuelles simples mais qui leur permettra de créer une œuvre unique. Enfilez-leur leur plus beau tablier, des vêtements qu’ils pourront salir et c’est parti !

 

L’origami

L’origami, pour les non-initiés, est une technique de pliage de papier visant à lui donner une forme d’animal, de fleur ou abstraite. Cette discipline peut parfois effrayer par son côté complexe, mais elle ne l’est pas tant que ça ! Après tout, vous n’avez pas besoin d’autre matériel que des feuilles de papier (au format carré la plupart du temps) et de vos 10 doigts !

Selon vos affinités et celles de vos enfants, préférez soit les tutoriels des chaînes spécialisées sur YouTube, soit les livres explicatifs pas à pas adaptés à tous les âges. Nous vous conseillons cependant de vous orienter vers les livres, car ceux-ci vous permettront de prendre le temps que vous voulez pour réaliser l’origami souhaité avec votre enfant. Ils ont également l’avantage de pouvoir choisir par tranches d’âge et par thèmes.

 

La peinture aux doigts

Simple et efficace, la peinture aux doigts peut faire des ravages ! Au propre comme au figuré d’ailleurs… C’est pour cela qu’on vous conseille avant tout de bien vous équiper : tablier, vieux vêtements, vieille nappe pour la table et surtout de la gouache ! (Bien plus facile à nettoyer!)

Au niveau de la mise en place, vous pouvez choisir entre de simples feuilles format A4 ou une très grande feuille, qui permettra à votre moutard de « s’étaler » à sa guise. Ensuite, disposez simplement la gouache de différentes couleurs (les mélanges devront être faits au préalable pour plus de facilité) dans de petits pots que votre enfant pourra manipuler sans renverser.

Enfin, il lui suffit de tremper ses doigts dans la couleur de son choix et de laisser aller son imagination ! Empreintes de mains, dessins du bout du doigt, … les choix sont infinis !

 

La pâte à sel

Cette activité à l’avantage de comporter différentes étapes de création, ce qui permettra à votre enfant de faire appel à différents sens et de suivre différentes directives.

On vous rappelle tout d’abord la recette de la pâte à sel :

  • Dans un grand récipient, versez un volume de sel pour deux volumes de farine. Bien mélanger et ajouter un volume d’eau tiède.
  • Une fois la pâte bien mélangée et homogène, il est temps de passer au modelage !
  • Là aussi, laissez libre cours à l’imagination de votre enfant ! Il n’a plus qu’à créer les formes qu’il souhaite (incitez le cependant à créer des formes en volume, qui seront plus faciles à cuire) et le tour est joué !
  • Une fois les modelages de votre enfant terminés, il faudra les laisser sécher au moins 12h dans un endroit bien sec. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez passer à la cuisson qui se fera entre 75° C et 110° C en fonction du volume des modelages. Pour ce qui est du temps de cuisson, il vous reviendra de vérifier régulièrement votre four pour vous rendre compte du moment où les sculptures seront assez dures (attention, elles ne doivent pas se colorer, ni gonfler ! C’est signe d’un four trop chaud).
  • Une fois les modelages cuits et refroidis, vous pouvez laisser votre enfant les décorer à sa guise : peinture, strass, papier,… Laissez encore une fois libre cours à son imagination !

La pâte Fimo

Dans la même optique que la pâte à sel mais ayant un coût plus élevé, la pâte Fimo saura combler les besoins de sculpture et de modelage de votre enfant. Disponible en une très large palette de couleurs et très facile à utiliser, cette pâte a également l’avantage de cuire assez vite et d’être solide.

Dans le commerce, vous trouverez facilement des kits de démarrage comportant manuel, blocs de pâte, outils et accessoires.

 

Le collage

On clôture cette série par une activité beaucoup moins salissante : le collage de papier.

Très peu de matériel est nécessaire pour cette activité : des chutes de papier diverses et colorées (papier journal, magazines, restes de bricolages, etc...), de la colle et du papier vierge. Vous pouvez aussi remplacer le papier vierge par un dessin à colorier (on troquera donc les crayons ou marqueurs contre les chutes de papier !)

Il suffit alors à votre enfant de découper ou déchirer des formes de son choix dans les chutes de papiers et de les coller sur le support que vous aurez choisi. Dans le cas d’un dessin à colorier, vous pouvez aider votre enfant à recréer les formes à combler, pour que son dessin soit vraiment unique !

 

Cette série d’activités artistiques est à réaliser de préférence et pour la plupart à quatre mains, ce qui permettra à votre enfant de laisser parler sa créativité tout en lui assurant de la sécurité !