Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

When I Dream : Pieds… Chaud… Cotton… Chaussettes !?

Publié le 18/12/2017 Posté par Jess
When i dream

Comment on joue ? 

1.Installation

Placez le plateau, le lit et le sablier au centre de la table. Placez le paquet de cartes Rêve dans le lit. Prenez ensuite des cartes Esprit du Rêve (Fée, Croque-Mitaine et Marchand de sable) dont le nombre et la répartition varient selon le nombre de joueurs.

Le joueur le plus âgé devient Rêveur pour la première manche et prend le masque.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’accumuler un maximum de points.

On jouera autant de manches que de joueurs, de sorte que chaque joueur soit Rêveur une fois sur la partie.

Le Rêveur de la manche en cours distribue une carte Esprit du Rêve à chacun des autres joueurs. Il place ensuite le masque sur ses yeux et un joueur retourne le sablier de 2 minutes. Le Rêve peut commencer !

En commençant par le joueur à la gauche du meneur, chaque joueur dit un seul mot en rapport (ou pas) avec la carte Rêve visible. À tout moment, le Rêveur peut interrompre le tour de table pour donner une réponse. Si la réponse est correcte, la carte est placée du côté jaune du plateau, sinon elle est placée du côté bleu.

Lors de la phase Rêve, chaque joueur a un objectif différent selon son rôle. Le Rêveur essaye de trouver un maximum de cartes rêves. Les Fées l’aident dans cet objectif. À l’inverse, les Croque-Mitaines essayent d’induire le Rêveur en erreur. Enfin, les Marchands de sable sont adeptes de l’équilibre et veulent que le Rêveur ait autant de cartes ratées que de cartes réussies.

Quand tout le sable est écoulé, le Rêve est terminé et le Rêveur se réveille. Avant d’enlever son masque, il racontera son rêve en incluant (si possible !) toutes les propositions qu’il a données.

    

Vient alors le décompte, où chacun marquera des points en fonction de l’accomplissement de l’objectif lié à son rôle.

Enfin, le joueur suivant reçoit le masque : une nouvelle manche peut commencer.

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand tous les joueurs ont été Rêveur une fois. Le joueur avec le plus de points gagne la partie.

L’avis de Jess

When I Dream est vraiment un excellent jeu de communication, onirique et poétique, subtil et intelligent.

Même si la mécanique tient à peu de choses, elle tourne parfaitement et est sublimée par un matériel tout simplement époustouflant. Les cartes, recto-verso, sont l’œuvre d’un panel de 20 illustrateurs de talent. Le lit sert certes à cacher un des deux mots de la carte en cours mais il participe aussi à l’immersion dans le thème. Le masque, enfin, empêche le rêveur de voir ce qui se passe, et l’aide à se concentrer uniquement sur les mots donnés par les Esprits du Rêve !

Du reste, When I Dream allie communication, ambiance, narration, rôles cachés, bluff, mémoire, logique… Une sacrée recette ! Les rôles de Croque-Mitaine et Marchand de sable sont particulièrement jouissifs, puisqu’il s’agit d’induire le Rêveur en erreur sans se faire griller.

Si on ajoute la durée très raisonnable du jeu (30 minutes environ) et la possibilité d’y jouer de 4 à 10, on tient un jeu à posséder absolument, et pourquoi pas à sortir lors des fêtes de fin d’année ?

Seul bémol : les plus jeunes risquent de manquer de subtilité pour profiter à fond du jeu.

Fiche technique

Age : 8 ans

Durée : 30 min

Nombre de joueurs : 4 à 10

Auteur : Chris Darsaklis

Illustrations : 20 illustrateurs différents !

Editeur : Repos Production

Photos/images (c) Repos Production
 





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

My Little Scythe

My Little Scythe : faux y jouer !

My Little Scythe est un jeu compétitif et familial, dans lequel les joueurs vont incarner 2 petits animaux qui vont s’élancer dans une aventure au Royaume de Pomme. Dans cette course pour être le premier à gagner 4 trophées parmi les 8 possibles, les joueurs pourront se déplacer, rechercher ou fabriquer à tour de rôle. Ces actions leur permettront d’améliorer leur amitié et leurs tartes, de renforcer leurs actions, de remplir des quêtes, d’apprendre des sorts magiques, de livrer des pommes et des gemmes au Château Everfree, et peut-être de s’engager dans un combat de tartes.

Lire la suite
Draftosaurus

Draftosaurus : tout droit sortis du jurassic

À force de persévérance et motivés par leur rêve d’enfant le plus cher, des scientifiques ont réussi l’impensable : cloner des dinosaures ! Depuis, partout dans le monde s’ouvrent des zoos d’un genre nouveau, où petits et grands peuvent venir admirer de près ces créatures extraordinaires tout droit sorties du crétacé. Que diriez-vous d’être aux commandes de l’un d’eux ?

Lire la suite
A lire aussi