Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Quarto : je te donne…

Publié le 20/04/2018 Posté par Jess
quarto

Comment on joue ? 

1.Installation

Placez le plateau au centre de la table et disposez les 16 pièces en bois à côté. Déterminez le premier joueur au hasard.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’être le premier jouer à aligner 4 pièces possédant une caractéristique en commun. Chaque pièce possède en effet un ensemble de 4 caractéristiques : blanche ou noire, ronde ou carrée, petite ou grande, pleine ou creuse. Pour un total de 16 combinaisons différentes.

Le premier joueur choisit une pièce qu’il tend à son adversaire. Ce dernier doit alors placer la pièce reçue sur un des 16 emplacements disponibles. C’est ensuite à son tour de choisir une pièce parmi les 15 restantes et la tendre à son adversaire, qui devra la placer sur un des emplacements libres.

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand un des deux joueurs parvient à aligner 4 pièces possédant une caractéristique en commun : 4 pièces noires, ou 4 rondes, par exemple. Et peu importe qui a placé les 3 pièces précédentes. Le joueur doit alors faire reconnaître sa victoire en annonçant « Quarto ! ».

Si toutes les pièces sont posées sans qu’un alignement de 4 pièces ne soit réalisé, c’est alors une égalité.

Une variante « pour joueurs avancés » autorise la formation d’alignements mais également de carrés de 4 pièces possédant une caractéristique commune.

Les règles en vidéo : 
 

L’avis de Jess

Avec Quarto, voici la deuxième chronique de la série dédiée aux jeux abstraits. On va d’ailleurs retrouver toutes les qualités habituelles de ceux-ci. Les règles sont extrêmement simples et tiennent sur une carte postale, variante inclue. Le matériel en bois est classe et agréable. La boîte blanche (pour la version actuelle) est d’une élégance rare. Et le jeu est très rapide (comptez entre 10 et 20 minutes la partie).

Pourtant, à première vue, Quarto pourrait passer pour un simple Puissance 4 ou Morpion revisité, avec plus de possibilités et la nécessité d’être plus attentif. Mais rien de bien révolutionnaire. Tout le sel du jeu, sa grande originalité, c’est le fait qu’on ne choisit pas soi-même la pièce que l’on joue, mais qu’elle est choisie par l’adversaire. Cette petite règle offre des stratégies amusantes, on croise les doigts pour que l’adversaire n’aie pas vu tel ou tel coup… Il faut prendre garde à la fois aux pièces déjà sur le plateau, mais aussi aux pièces encore en réserves : si je peux obliger mon adversaire à me donner une pièce possédant une caractéristique, ça peut me permettre de remporter la partie ! Cette toute petite règle chamboule complètement les habitudes !

Comme Quoridor, Quarto existe en différentes versions, plus ou moins grandes et plus ou moins chères.

Attention : si les règles sont simples, Quarto demande une anticipation très, très forte et est donc moins adapté aux plus jeunes qu’un Quoridor. Du moins tel quel.
Pour les professionnels de l’enfance, ou les parents soucieux d’aborder ce genre de jeu de façon progressive et en douceur, le site de l’éditeur (Gigamic) offre d’excellentes fiches pédagogiques à télécharger gratuitement !

Fiche technique

Age : 8 ans

Durée : 15 min

Nombre de joueurs : 2

Auteur : Blaise Muller

Editeur : Gigamic

Photos/images (c) Gigamic
 






Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

kikafé

Kikafé ? : ce n’est pas moi, c’est lui !

« Ce n’est pas mon perroquet qui a fait caca au milieu du salon, mais je pense que c’est le lapin ! ». Une belle crotte a été retrouvée au milieu du salon. Elle a été faite par un de vos animaux de compagnie ou celui d’un autre joueur. Mais qui a fait ça ? Kikafé ? est un jeu de défausse qui animera les soirées apéro et ravira les passionnés de petits animaux trop mignons !

Lire la suite
Le monstre des couleurs

Le Monstre des couleurs : voyons comment se sent le monstre des couleurs ?

Le monstre des couleurs s’est réveillé tout désorienté, et il ne sait pas pourquoi. Ses émotions sont toutes en pagaille, alors il faut maintenant qu’il les trie et les remette chacune à leur place. Peux-tu l’aider ? Pour cela il faudra que tu penses à des choses qui te rendent joyeux, triste, calme, qui te mettent en colère ou qui te font peur — puis que tu dises à tout le monde ce que sont ces choses. Avec ton aide, et celle de sa jeune amie, il y arrivera sans aucun doute !

Lire la suite
A lire aussi