Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Princess Jing : miroir, mon beau miroir, dis-moi où est la princesse

Publié le 26/06/2018 Posté par Jess
Princess Jing

Comment on joue ?

1.Installation

Chaque joueur choisit une couleur, vert ou rouge et prend tout le matériel de cette couleur ainsi que cinq paravents. Dans trois des paravents il insère sa princesse, se servante et un porteur de miroir magique.

Les quinze paravents restants sont placés sur les trois lignes centrales du plateau. De chaque côté, les joueurs placent leurs cinq paravents sur la première ligne face à eux, en prenant bien soin de les mélanger.

Enfin, chaque joueur place un de ses trois capitaines sur la position centrale en face de son adversaire.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’aider sa princesse à traverser la salle des paravents afin de s’enfuir de la cité Interdite pour retrouver son capitaine bien-aimé.

C’est le plus jeune joueur qui commence.

Caque joueur à tour de rôle va réaliser une ou deux actions : déplacement & (éventuellement) désignation.

À son tour, un joueur DOIT échanger la place de deux paravents, soit deux paravents adjacents orthogonalement ou diagonalement, soit échanger le paravent où se trouve sa princesse ou son porteur de miroir magique avec un paravent vide de la première ligne face à lui.

Après, il peut désigner un paravent adverse, s’il croit avoir repéré celui derrière lequel se cache la princesse. Mais attention, ce n’est pas sans risque. Si la princesse adverse s’y cache bien, elle doit retourner sur la première ligne du plateau, le joueur à qui elle appartient l’échange avec un paravent vide et le joueur dont c’est le tour rejoue immédiatement un deuxième tour. Par contre, si la princesse ne se cache pas derrière le paravent désigné, c’est le joueur adverse qui bénéficie d’un tour supplémentaire.

La princesse peut être repérée en analysant les déplacements de l’adversaire, mais aussi en utilisant astucieusement son porteur de miroir magique afin de confirmer son intuition.

3.Fin de partie

La partie s’arrête dès qu’une princesse rejoint son capitaine bien-aimé.

L’avis de Jess

Ecrire mon avis sur Princess Jing m’aura pris du temps… C’est un jeu que j’ai eu envie d’apprécier : c’est super joli, le matériel est magnifique, bien réalisé, presque poétique… et l’idée est franchement originale ! Une fois installé, franchement, c’est waouw. On a envie d’y jouer.

Et pourtant… les premières parties furent un peu plates. C’est loin d’être mauvais, mais les possibilités sont limitées, et passé l’amusement du miroir (mmmhh… c’est la princesse ou la servante que je vois là ?), le jeu devient vite répétitif.

Passer aux règles avancées s’avère vite indispensable, pour plus de fun, plus de possibilités, et surtout plus de bluff. Parce que Princess Jing ce n’est pas qu’un jeu de stratégie, c’est aussi (et surtout ?) un jeu de bluff.

Princess Jing reste un jeu très agréable, que je recommande, pour les personnes qui jouent souvent à deux. Il permet d’initier les enfants à la subtilité du bluff, et il offre une alternative plus pacifiste, poétique, et moderne que le Stratégo.

Fiche technique

Age : 8 ans

Durée : 30 min

Nombre de joueurs : 2

Auteur : Roberto Fraga

Illustrations : Naïade

Editeur : Matagot

Photos/images (c) Matagot
 





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

My Little Scythe

My Little Scythe : faux y jouer !

My Little Scythe est un jeu compétitif et familial, dans lequel les joueurs vont incarner 2 petits animaux qui vont s’élancer dans une aventure au Royaume de Pomme. Dans cette course pour être le premier à gagner 4 trophées parmi les 8 possibles, les joueurs pourront se déplacer, rechercher ou fabriquer à tour de rôle. Ces actions leur permettront d’améliorer leur amitié et leurs tartes, de renforcer leurs actions, de remplir des quêtes, d’apprendre des sorts magiques, de livrer des pommes et des gemmes au Château Everfree, et peut-être de s’engager dans un combat de tartes.

Lire la suite
Draftosaurus

Draftosaurus : tout droit sortis du jurassic

À force de persévérance et motivés par leur rêve d’enfant le plus cher, des scientifiques ont réussi l’impensable : cloner des dinosaures ! Depuis, partout dans le monde s’ouvrent des zoos d’un genre nouveau, où petits et grands peuvent venir admirer de près ces créatures extraordinaires tout droit sorties du crétacé. Que diriez-vous d’être aux commandes de l’un d’eux ?

Lire la suite
A lire aussi