Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

La première Ecole en Forêt belge ouvre bientôt ses portes!

Publié le 24/01/2018 Posté par Lara
BOS

Avis à tous les parents de mini-moutards : Ô joie ! La toute première école en forêt ouvre ses portes en Belgique, dans l'écrin magique qu'est le Rouge-Cloître !

Brussels Outdoor School : c'est parti !

Vous ne pouvez imaginer notre enthousiasme lorsque nous avons fait cette découverte il y a quelques semaines.
Bon, euh, pour les moutards de la rédaction c'est trop tard, car ils ont dépassé l'âge de la maternelle depuis quelques années, mais pour les vôtres, il est encore temps !

Une école en forêt, c'est quoi ?

Les écoles en forêt trouvent leurs origines dans les pays scandinaves : depuis longtemps, on a compris que faire évoluer les enfants en pleine nature et ce, depuis tout petits, était la meilleure idée que l'on puisse avoir.
Quel merveilleux terrain d'apprentissage ! Quelle source d'observations, d'expériences, de jeu, de créativité. Que d'enthousiasme et de curiosité suscités chez les enfants !

Au lieu d'enfermer nos moutards dans des classes qui sentent le bouc et devant des tableaux qui n'ont de vert que la couleur, le principe est simple : les sortir dans les bois, sous la pluie comme au soleil, afin de les faire apprendre dans une dynamique de « jeu libre », au cours de laquelle ils apprivoisent leur environnement de façon totalement autonome.

Résultat des courses : les kids développent spontanément des notions comme l'entraide, la collaboration, la créativité.
Ils explorent, ils observent, posent des questions, expérimentent.


Image: DR (c)

Origine de la Brussels Outdoor School : des mamans, what else !

Ne trouvant pas leur bonheur dans le système éducatif actuel belge, deux mamans ont décidé de prendre les choses en main et de créer un lieu qui correspondait mieux à leurs valeurs, à ce qu'elles voulaient transmettre à leurs enfants.

Martina, chercheuse à l'université, s'est rendue compte en donnant cours que les jeunes n'avaient pas le goût de l'apprentissage, la curiosité, l'envie de découvrir.
Selon elle, cela était dû à une mauvaise façon d'apprendre, à une éducation peu stimulante.

Mais attendre l'université pour « récupérer » des jeunes était bien trop tard : il fallait agir avant, à la source, au départ. Et c'est comme ça que, au fil de ses recherches, elle a rencontré Julia, une spécialiste des sciences de l'éducation et une maman aussi motivée qu'elle.

Ensemble, après d'innombrables nuits blanches de travail, elles ont réalisé leur rêve : ouvrir une école qui allie les bienfaits de la nature à une pédagogie inspirée par de grandes figures telles que Montessori, ou encore les intelligences multiples de Gardner.

Un lieu où, les bottes dans les feuilles mortes et les mains dans la boue, on apprend les mathématiques avec les branches et on découvre l'espace en construisant une cabane.
Un moment où des bouts-de-choux de 2,5 à 5,5 ans se retrouvent, ensemble, pour explorer le monde.

Une école trilingue «  parce qu'on veut s'adapter à la réalité de la ville de Bruxelles, cosmopolite », qui veut développer une Communauté Educative, où les parents s'impliquent à fond.


Image: DR (c)

Les Graines de Bos

Afin de donner vie à une réelle communauté et de s'intégrer en douceur dans la mentalité des parents, Martina et Julia ont souhaité lancer une étape intermédiaire avant la rentrée de septembre : deux jours par semaine, un en néerlandais et un en français, appelés Graines de Bos.

Le succès est au rendez-vous : les deux jours sont presque complets !
Qui plus est, en deuxième partie d'après-midi, des activités en anglais sont proposées en option, et ce également à des enfants venant de l'extérieur. Une occasion à ne pas rater !

Tout cela permet de tester en grandeur nature – sans jeux de mots – l'organisation des journées, les propositions pédagogiques, la participation des parents...


Image: DR (c)

En conclusion & en pratique

Une école dans la forêt, ce n'est pas seulement une autre façon d'apprendre, m'explique Martina.
C'est aussi et surtout une approche qui a comme ambition de préparer au mieux nos kids à leur vie future !
Ce que l'on nous transmet dans les écoles traditionnelles n'est pas adapté aux compétences du 21ème siècle* comme par exemple la coopération, la pensée critique, les habilités sociales.
« Notre rêve est de créer un modèle d'école durable et reproductible dans tous les contextes urbains » nous dit Martina.

La graine est semée...

Pour tout savoir sur la Brussels Outdoor School:
Notre page dédiée à la BOS
Site: www.boschool.org
Page Facebook: Brussels Outdoor School

* pour en savoir plus...

Nous on retournerait bien à l'école !!!





Autres articles dans la rubrique Education

world-cleanup-day-2018

World CleanUp Day: c'est ce 15 septembre 2018

Ce samedi 15 septembre, nettoyons notre planète !

Lire la suite
bubble

Bubble: tous ensemble pour éduquer à l’environnement !

Bubble est le réseau des écoles bruxelloises en action pour l’environnement.

Lire la suite
A lire aussi