Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Imagidés : laissez parler votre imagination

Publié le 3/04/2019 Posté par Jess
Imagidé

Comment on joue ?

1.Installation

Les joueurs prennent les 12 dés et en sélectionnent quelques-uns, en fonction de leur inspiration et la durée de partie souhaitée.

Chaque dé regroupe 6 images autour d’un même thème. On peut trouver un dé autour de la thématique du ciel sur lequel est imagé une étoile, la lune, la neige, la pluie le soleil et le vent. Il y a aussi un dé plus original autour du fantastique avec un dragon, un fantôme, une fée, un loup, un pirate et une sorcière.

Dès que les dés ont été choisis, la partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’imaginer tous ensemble un récit !

Un joueur commence par lancer les dés. Le premier joueur choisit ensuite un dé et le place devant lui : l’image représentée va servir de début à son récit. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, il faut jouer avec l’image qui vous inspire le plus. Ensuite le joueur à sa gauche prend un autre dé, sans en changer la face, et poursuit l’histoire du joueur précédent… e le jeu se poursuit ainsi dans le sens horaire, les joueurs construisent leur récit au fur et à mesure.

Il est possible de fixer un thème au récit avant le début de la partie : conte de fées, voyages…

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand tous les dés ont été utilisés, le récit imaginaire est alors terminé, il n’y a plus qu’à relancer les dés pour imaginer une nouvelle histoire.

L’avis de Jess

L’idée de raconter une histoire en s’inspirant d’images n’est pas neuve, mais Imagidé nous propose un « support pédagogique simple et astucieux ». En effet, faire rouler les dés et découvrir les images, plutôt que de piocher des cartes, change littéralement l’approche du jeu. On a tout de suite l’impression qu’il y a plus de hasard !

Même si le jeu de récit à la « Il était une fois… » est fort sympathique, la règle propose également quelques variantes « pédagogiques ». On pourra travailler le vocabulaire en nommant simplement l’image ou de façon plus complexe en jouant avec les synonymes ou les associations d’idées. Il est possible de travailler la construction de phrase ou encore d’entraîner sa mémoire.

C’est un jeu universel, on peut l’utiliser avec les plus jeunes simplement pour développer et travailler le vocabulaire, mais aussi avec des adultes dans le cadre de l’apprentissage d’une langue étrangère. Imagidé à l’avantage de ne pas être enfantin. Même si les dessins sont faits de gros traits simples, le simple fait d’être sur des dés (plutôt que sur des cartes par exemple) le rend moins enfantin, plus adulte.

C’est donc un excellent outil ludique, à utiliser dans une foule de circonstances, pour parler, faire parler et imaginer, quelques soit l’âge des joueurs. En plus, il vous sera facile d’emporter les 12 dés dans un sachet ou dans leur boite d’origine, et d’y jouer partout, dans une salle d’attente ou même dans le train.

Fiche technique

Age : 4 ans

Durée : 20 min

Nombre de joueurs : 2 à 12

Auteur : Emily Daly

Illustrations : Stéphane Escapa

Éditeur : Gigamic

Photos/images (c) Gigamic





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Le roi Sommeil

Le roi Sommeil : Gare au fantôme

La famille royale se prépare à aller se coucher, mais elle n’arrive pas à se décider sur la bonne tenue à porter. Chaque membre de la famille n’arrête pas de descendre du lit pour mettre un nouveau pyjama, puis remonte dans le lit et recommence encore une fois. Mais dès que le fantôme apparaît, tout le monde file se cacher sous la couette. Qui se souvient du lit dans lequel se trouve le Roi habillé en bleu ?

Lire la suite
Hocus & Pocus

Hocus & Pocus: une BD dont vous êtes le héros !

Une maison en pain d’épices, une jeune fille habillée de rouge, sept enfants perdus dans les bois… Et si ces contes connus cachaient des secrets qu’il vous fallait débusquer ? Jouez le rôle de Hocus ou de Pocus, choisissez votre animal magique et partez sans tarder explorer ces univers. La réussite de votre mission dépendra de vos choix, car le héros, c’est vous !

Lire la suite
A lire aussi