Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Cortex Challenge : le petit dernier !

Publié le 26/10/2018 Posté par Jess
Cortex 3

Comment on joue ?

Je vous ai déjà présenté la gamme Cortex Challenge il y a quelque temps. Ce petit dernier fonctionne à peu près pareil… mais pas tout à fait !

1.Installation

Avant de commencer, on fait deux piles de cartes, d’un côté les 80 cartes Challenge et de l’autre les 10 cartes olfactives.

Les dix cartes olfactives sont étalées sur la table pour que tous les joueurs puissent les observer et les mémoriser (on ne les frotte pas). Quand chaque joueur à bien prit connaissance de toutes les cartes, on les remet en pile et on les met sur le côté, à porter de main.

Les cartes Challenge et épreuves sont mélangées et mises en une seule pile, face cachée, au milieu de la table. Le dos de chaque carte indique quel type d’épreuve on va trouver en retournant la carte.

Et la partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’être le premier à rassembler les 4 pièces de son cerveau-puzzle. On remporte un morceau de cerveau à chaque fois qu’on obtient deux cartes dans la même catégorie d’épreuve. Pour gagner une carte, il faut être le plus rapide à résoudre l’épreuve.

Le cœur du jeu reste le même que dans les versions précédentes : le premier joueur, qui peut être le plus jeune ou un joueur tiré au hasard, retourne la première carte de la pile et la place sur la table de manière à ce que tous les joueurs puissent en prendre connaissance. Chaque joueur essaye alors d’être le plus rapide à trouver la solution afin de remporter la carte.

Dès qu’un joueur pense avoir trouvé la solution, il recouvre la carte de sa main et donne la solution à haute et intelligible voix, sans plus regarder la carte. Après avoir énoncé sa réponse, il retire sa main de la carte et tous les joueurs vérifient la validité de sa réponse.

Si la réponse est correcte, le joueur remporte la carte. Si la réponse est incorrecte, on défausse la carte et le joueur qui s’est trompé ne participera pas à la prochaine épreuve.
Quand un joueur réussit à collectionner deux cartes d’une même catégorie d’épreuve, il met les deux cartes sur le côté et prend un morceau de cerveau-puzzle.

Cortex 3 propose néanmoins huit nouveaux types d’épreuves : Orientation, Suite de couleur, Intrus, Fusioforme, Constellation, Coordination, Calcul et Challenge olfactif.

3.Fin de partie

La partie s’arrête dès qu’un joueur remporte son quatrième morceau de cerveau-puzzle. Ce joueur est déclaré vainqueur.

L’avis de Jess

On y retrouve toujours les ingrédients intéressants des autres Cortex Challenge : remue-méninges, dynamique et intergénérationnel.

Les huit nouveaux défis sont originaux, tous très différents de ceux qu’on a pu jouer dans les autres versions. Le tout tourne toujours autour de l’observation et de la rapidité. Ils ont chacun une mécanique propre qui va obliger les joueurs à se mettre le cerveau sens dessus dessous.

Personne n’a le temps de s’ennuyer, tous les joueurs jouent tous le temps et il y en a pour tous les goûts, pour toutes les formes d’intelligences.

Si vous ne connaissez pas Cortex Challenge ou si vous avez fait le tour des précédents, foncez !

Fiche technique

Âge : 8 ans

Durée : 15 min

Nombre de joueurs : 2 à 6

Auteur : Johan Benvenuto & Nicolas Bourgoin

Illustrations : Sébastien Lopez

Éditeur : Captain Macaque

Photos/images (c) Captain Macaque





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Gravity Super Star

Gravity Super Star : sens dessus dessous

Aux confins de l’espace connu, les plus célèbres aventuriers convergent vers une étrange petite planète, seule capable d’attirer à elle la précieuse poussière d’étoiles grâce à sa gravité déroutante. Ils y collectent un maximum de cette ressource rare tandis que leurs rivaux n’ont de cesse de vouloir la leur dérober.

Lire la suite
Shadows Amsterdam

Shadows Amsterdam : laissez parler les images

Shadows Amsterdam est un jeu dynamique d’interprétation d’images en équipe pour tout type de joueurs. À partir de règles courtes et faciles à appréhender, ressentez le stress de la compétition en temps réel.

Lire la suite
A lire aussi