Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en Belgique

Votre enfant se blesse, les premiers gestes à adopter

Publié le 4/08/2017 Posté par Lara
boron-blessure

Cela peut arriver à tout le monde et à tout moment : on vaque à ses occupations, on passe un bon moment en famille et il suffit d'un instant d'inattention et une petite blessure est vite arrivée.

Cela est particulièrement vrai pour les enfants qui, avec leur soif de découverte du monde, se retrouvent exposés à un grand nombre de risques dits
« domestiques » : chuter, se cogner et même se blesser !

Tout en sachant qu'il vaut mieux prévenir que guérir, il est fondamental que les adultes présents soient en mesure d’évaluer les dégâts et d'agir en conséquence, et tout ça sans stress et sans agiter les enfants qui sont en général en mode 'panique'.

Dès lors, comment réagir dans ce genre de situation ? Quels gestes à adopter pour être le plus efficace possible ?

Voici des conseils pour des situations relativement fréquentes :

1. Votre moutard se pince le doigt dans un tiroir ou une portière.
On place son doigt sous l'eau froide pendant au moins 10 minutes, histoire de calmer la douleur et de limiter la formation de l'hématome. Ensuite, on y applique  un gel à l'arnica afin de limiter l’inflammation et de soigner l’hématome.

Si le doigt saigne, est très gonflé et/ou l'ongle est bleui même après l'eau froide, il est préférable de se diriger aux urgences afin de vérifier qu'il n'y ait aucune fracture.


2. Il a une petite blessure de type écorchure, brûlure, griffe, gerçure, écharde.
On court dans sa boîte à pharmacie récupérer le tube d'Homéoplasmine et on l'applique sur la plaie, non sans avoir précédemment désinfecté le tout.

Cette pommade devenue incontournable dans tous les foyers est une véritable bénédiction pour tous les tracas du quotidien ! Antiseptique, décongestionnante et cicatrisante, c'est un vrai baume de santé et surtout, ça ne pique pas !


3. Vous êtes face à des dents cassées
Un saut du toboggan et hop ! Les toutes nouvelles dents qui avaient peiné à faire surface sont cassées.
Direction le dentiste en se procurant, si possible, les morceaux de dents...
Et bien sûr, en cas de saignement, on donne des glaçons ou de l'eau froide afin de les arrêter.

4. Votre kid avale un ONI (Objet Non Identifié)
Une bille qui traine, une pièce d'un euro qui scintille et en deux temps trois mouvements votre mouflet devient tout bleu.
Si l’enfant respire, parle ou tousse, le laisser se libérer seul de ce qui le gêne et ne jamais explorer la gorge ni introduire un doigt dans la bouche pour chercher à faire vomir.
Si l’asphyxie est totale, tenter la manœuvre d’Heimlich :
se placer derrière l’enfant,
- appuyez fortement à l’aide des mains ou des poings sur le creux de l’estomac,
- répéter la manœuvre plusieurs fois si nécessaire.


En toute circonstance, on respire un bon coup et on fait du mieux que l'on peut ! Les enfants seront d'autant moins impressionnés que si vous leur transmettez votre calme et votre assurance.





Autres articles dans la rubrique Santé

Boiron-hiver

Maman a tous les trucs pour soigner mes bobos en hiver.

Lorsque l'hiver arrive, il est souvent accompagné de bobos divers et variés, pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Lire la suite
sandrine-tirlo

Bien Naître avec une doula d'exception

L'histoire de Sandrine Tirlo, Doula et praticienne en préparations bien naître.

Lire la suite
A lire aussi